07/07/2006

parole de jacques brel disparue trop tot

 

je vous souhaite des rêves à n'en plus finir,
et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer,
et d'oublier ce qu'il faut oublier.

Je vous souhaite des passions.

Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil
et des rires d'enfants.

Je vous souhaite de résister à l'enlisement,
à l'indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite surtout d'être vous.

                    
chaffinch

22:56 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Coucou Joli texte ma chère

bonne journée

a++

Écrit par : Pascal | 08/07/2006

*** bon ma soeurette tu va peut être te reviellé et nous poser un de c'est beau ecrit? rhooo reveille nutella bisous ma soeur t'adore..

Écrit par : de ta soeurette rêveuse | 08/07/2006

Grand Jacques J'ai pour la première fois lu ces quelques phrases à la fin de l'exposition consacré à Jacques Brel à Bruxelles. Lorsque je les aies lues elles étaient accompagnées en fond sonore par "Quand on a que l'amour" et elles m'ont fait frisonné tellement elles sont justes. C'est avec plaisir que je les relis ce jour dans ton blog.
Lucien.

Écrit par : Lucien | 13/07/2006

Les commentaires sont fermés.