30/07/2006

 

 

La légende de l'âne et du puits

Un jour , l'âne d'un fermier est tombé dans un puits. L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures et le fermier se demandait quoi faire.
Finalement, il a décidé que l'animal était vieux et le puits devait disparaître. De toute façon, ce n'était pas rentable pour lui de récupérer l'âne.
Il a invité tous ses voisins à venir l'aider. Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à boucher le puits.
Au début, l'âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement. Puis, à la stupéfaction de chacun, il s'est tu.
Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu'il a vu.
Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui l'âne faisait quelque chose de stupéfiant : il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.
Bientôt, chacun a été stupéfié que l'âne soit hors du puits et se mit à trotter !

La vie va essayer de vous engloutir de toutes sortes d'ordures. Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer.
Chacun de nos ennuis est une pierre qui nous permet de progresser.
Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n'arrêtant jamais. Ne jamais abandonner ! secouez-vous et foncez !

Rappelez-vous ces cinq règles simples pour être heureux :

 

1. Libérez votre coeur de la haine.
2. Libérez votre esprit des inquiétudes.
3. Vivez simplement.
4. Donnez plus.
5. Attendez moins.

 

14:37 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Hirondelle, Très belle fable, et belle morale, c'est vrai qu'il faut se secouer pour se sortir des ennuis
Bises
Merlin

Écrit par : Merlin | 30/07/2006

*** bonjour ma soeurette je t'envoie un doux bisous passe une douce soirée

Écrit par : juju | 30/07/2006

règles simples! oui c'est beau mais pas toujours appliquées.
moi j'eesaie en tous cas comme toi ma douce hirondelle.
Une nouvelle semaine commence je te la souhaite douce et agréable il fait meilleur.
J’ai fait mon bilan et Yepa a dédié un joli poème à mon fils.
http://cedricangel.skynetblogs.be
Gros bisous de COCO

Écrit par : COCO ! | 31/07/2006

vivre simplement aujourd'hui vivre simplement ce n'est plus possible, le monde est trop incredule, ou alors c'est ne plus rien entendre, ne plus rien voir, ne plus rein dire.

Écrit par : marc | 31/07/2006

coucou Quel beau conte et quelle belle leçon à en tirer...Ca fait réfléchir. Ton blog est très agréable (textes et illustrations !)

Écrit par : pascale | 31/07/2006

bonsoir marc bonsoir j'ai remarqué que tu venais souvent ici ,mais je ne peux pas te remercié vu que tu ne m'as pas laisser d'adresse, cela me ferait plaisir que tu en laisse une
donc merci beaucoup pour tes gentils com
nath

Écrit par : hirondelle | 31/07/2006

tres tres joli conte, et tres instructive
merci pour cette lecture
luther

Écrit par : luther | 31/07/2006

La vie est belle et encore plus avec ton blog

Amitié

Écrit par : Pascal | 02/08/2006

Joli conte Coucou Hirondelle,
C'est un très joli conte que je ne connaissais pas. J'ai pris plaisir à le lire, tu as raison, il faut en tirer les leçons.
Bisous et à bientôt,
Nadine de Trans en Provence

Écrit par : Nadine | 08/08/2006

ton blog est beau j ai fait le tour il est tres joli j aime beaucoups a+

Écrit par : angeline | 13/10/2006

Les commentaires sont fermés.