23/11/2006

il est....

essai18

 

23:28 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

20/11/2006

MERCI....

Coucou à tous

 Ce soir je voulais vous remercier du fond du cœur pour les 10000 passages.

 Chaque jour j’ouvre mon blog avec plaisir en vous faisant découvrir tout ce que j’aime.

Dans la vie faut profiter de chaque instant de bonheur et d’amitiés ,c’est pour cela

Que je suis heureuse de partager mon blog avec vous tout les jours

Quelques images, que j’aime partager avec vous mes ami(e)(es)(s)

Bonne soirée à tous et merciiiiiii

zqr3b9jy

 

 

97e6csq4

 
 
 
b4mzyd02

 
c0yb7jtt

tkq73379

 

 

sgt6xx35

632727717

 

 

 

v2fspm8r

 

2pl2815b

 

 

tc2gjepf

 

 

uv4vsz7m

 

18:37 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

18/11/2006

J AI APPRIS.....

J'ai appris . . .
que la vie est comme un rouleau de papier de toilette: plus on approche de la fin, plus ça va vite.

J'ai appris . . .
qu'on doit se réjouir que Dieu ne nous donne pas tout ce qu'on lui demande.

J'ai appris . . .
que l'argent n'achète pas la dignité.

J'ai appris . . .
que ce sont les petites choses qui signifient le plus.

J'ai appris . . .
que sous la carapace de chaque personne se trouve quelqu'un qui a besoin d'être apprécié et aimé.

J'ai appris . . .
que le Seigneur n'a pas tout fait en un seul jour.

Comment le  pourrais-je?

J'ai appris . . .
que d'ignorer les faits ne change pas les faits.

J'ai appris . . . .
que d'en vouloir à quelqu'un lui permet seulement de continuer à te faire mal.

J'ai appris . . .
que c'est l'amour et non le temps qui guérit tout.

J'ai appris . . .
que pour croître je dois m'entourer de gens plus brillants que moi.

J'ai appris . . .
que chaque personne que je rencontre mérite d'être accueilli par un sourire.

J'ai appris . . .
que rien n'est plus doux que le souffle de mon bébé dans mon cou.

J'ai appris . . .
que personne n'est parfait jusqu'à ce que je tombe en amour avec.

J'ai appris . . .
que la vie est difficile, mais que la force de Dieu en moi est supérieure.

J'ai appris . . .
que les opportunités ne se perdent jamais: quelqu'un saisira celles que je manque.

J'ai appris . . .
que si tu t'abonnes à l'amertume, le bonheur fuira loin de toi.

J'ai appris . . .
que j'aurais aimé dire à mon père que je l'aimais avant qu'il ne disparaisse.

J'ai appris . . .
que mes paroles devraient être douces et tendres, parce que je pourrais avoir à les regretter demain.

J'ai appris . . .
qu'un sourire est une façon économique d'améliorer mon apparence.

J'ai appris . . .
que je ne peux pas choisir comment je me sens, mais que je peux  choisir ce que je vais en faire.

J'ai appris . . .
que lorsque ton nouveau-né tient ton petit doigt dans son petit poing, que tu es accroc pour la vie.

J'ai appris . . .
que tous veulent être au sommet, mais que le bonheur et la croissance personnelle se trouvent dans l'escalade.

J'ai appris . . .
qu'il est préférable de ne donner des conseils que si on le demande ou quand une vie est en danger.

J'ai appris . . .
que moins j'ai de temps pour travailler, plus je peux accomplir de choses.

 

264i4far

 

16:18 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

14/11/2006

IL NE TIENT....

8b5t2rt9

 

Il n’en tient qu’à vous !

 

Une chanson peut illuminer un moment,
Une fleur peut ranimer un rêve.

Un arbre peut devenir forêt,
Un oiseau peut annoncer le printemps.

Un sourire fait naître l’amitié,
Une poignée de main réconforte une âme.

Une étoile peut guider un navire sur la mer,
Un mot peut définir l’objectif.

Un vote peut changer un pays,
Un rayon de soleil peut illuminer une pièce.

Une chandelle efface la noirceur,
Un rire triomphera de la tristesse.

Chaque voyage commence par un pas,
Chaque prière commence par un mot.

Un espoir remontera notre moral,
Un toucher peut montrer que vous compatissez.

Une voix peut parler avec sagesse,
Un cœur peut savoir ce qui est vrai,

Une vie peut faire toute la différence,
Vous voyez, il n’en tient qu’à vous !

 

blume89blume89

 

11:30 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

09/11/2006

 hier,aujourd'hui.....

Hier, aujourd'hui et demain !

 

Chaque semaine compte deux jours pour lesquels nous ne devrions pas nous faire de souci, deux jours où il ne nous faudrait connaître ni crainte, ni appréhension.

Le premier jour, c'est hier, qui porte le fardeau de ses soucis, de ses erreurs, de ses fautes, de ses bévues, de ses souffrances et de ses chagrins. Hier nous a échappé à tout jamais. Tout l'or du monde ne pourrait le faire renaître. Nous ne pouvons défaire les actes accomplis, les paroles prononcées. Hier est un jour révolu.

L'autre jour qu'il convient de mettre à l'abri des soucis, c'est demain, plein de grandes promesses, de piètres résultats, de malheurs possibles et de fardeaux. Demain échappe à notre emprise. Le soleil se lèvera inexorablement dans la splendeur ou derrière un voile de nuages. Jusqu'à son lever, nous ne pouvons miser sur rien, puisque demain n'a pas vu le jour.

Il ne nous reste donc qu'aujourd'hui. Tous nous pouvons livrer bataille pendant une petite journée. Nous ne faiblissons et ne chavirons que si le poids d'hier et de demain - ces deux terribles éternités - s'ajoutent aux inquiétudes d'aujourd'hui.

Ce ne sont pas les expériences d'aujourd'hui qui nous désespèrent, c'est l'amertume du remords de la veille et la crainte de demain.

À CHAQUE JOUR SUFFIT SA PEINE !

 

oqnlrqil2

 

16:37 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

06/11/2006

comme si le monde...

Comme si le monde n'existait plus

 

. Quel bien être ce sentiment si fort! si grisant ! et qui vide ma tête et mon esprit, qui me réchauffe là,au creux de mon ventre, qui envahit la surface de ma peau, si vif que ça fait presque mal. Fermer les yeux et tomber dans cette abîme de l'inconscience, respirer à fond pour ne pas suffoquer et se laisser glisser dans cette sentation vertigineuse, vibrer comme une adolescente à son premier amour. Se laisser furtivement bercer par ce chaos incendiaire de l'âme, être aussi maladroite qu'un enfant qui fait ses premiers pas, aspirée au coeur d'un cyclone que l'on croyait endormi, puis redescendre et s'agenouiller en baissant la tête, penser qu'il y a vraiment de la malchance à ne pas aimer, se pelotonner dans les bras de cette puissance qu'est l'amour et y abandonner ses interdits

kira

etr7fg66

 

15:46 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

02/11/2006

LES OISEAUX LARMES

Les oiseaux larmes

Les larmes sont une sorte d'oiseaux 
qui habitent le coeur des êtres. 
Quelquefois, elles apparaissent en bande; 
souvent ce n'est qu'une seule qui prend son envolée 
pour se poser sur le bord d'une paupière. 
En s'envolant de nous, ces oiseaux-larmes entraînent 
comme des peines sous leurs ailes la douleur 
qui rend le coeur si lourd et si dur à porter. 
Mais pour se rendre jusqu'à nos yeux 
d'où ils s'échappent, ils doivent lutter contre les vents 
de l'indifférence et de l'orgueil: ceux-là qui 
quelquefois attrapent les oiseaux dans un grand filet, 
au centre de la gorge. 

Ne capturons jamais d'oiseaux-larmes 
ce sont des messages du monde de notre coeur, 
ils ont quelque chose à dire, à montrer aux autres. 
Les oiseaux-larmes chantent la beauté de notre être. 

Lorsqu'une larme jaillit des yeux d'un être 
pour se laisser glisser sur une joue, 
cueillez-la d'un baiser ... 
Elle donnera à vos lèvres des paroles d'amour.

Auteur inconnu

 

rdshi19e

 

11:40 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

30/10/2006

voici une histoire très touchante

Un jour, durant mes premières années de secondaire,
j'ai aperçu un gars de ma classe 
qui retournait à la maison après l'école.
Il s'appelait "Kyle". On aurait dit qu'il
transportait tous ses livres et son matériel scolaire!

Je me suis dit " Pourquoi quelqu'un apporterait-il
tous ses livres un vendredi soir. 
Il doit vraiment être un "nerd "...".

De mon côté, j'avais tout un week-end de planifié :
Sorties et partie de football avec mes amis. 
Comme je passais près de lui, 
un groupe de jeunes ont commencé
à se moquer de Kyle. Ils le pinçaient, ont fait
tomber ses livres et l'ont même poussé dans la boue.

Quand il est tombé, ses lunettes ont atterri 
quelques pieds plus loin, dans le gazon.
Kyle a levé la tête et j'ai vu combien il était
triste et désorienté. J'ai vraiment ressenti un élan
de pitié pour lui...

Alors, j'ai couru jusqu'à lui et j'ai ramassé ses lunettes.
 Lorsqu'il a levé la tête vers moi, 
j'ai vu quelques larmes dans ses yeux.
Ces gars-là étaient vraiment des imbéciles ", 
Lui ai-je dit. Il m'a regardé et m'a remercié. 
Il avait un énorme sourire dans lequel on pouvait 
voir toute la gratitude du monde!

En l'aidant à ramasser ses livres, je lui ai demandé
où il habitait. J'ai été surpris de voir qu'il
habitait tout près de chez moi.

Il m'a alors expliqué qu'il allait auparavant 
dans une école privée.
Je ne pensais jamais un jour être un copain avec un
petit " prep "...Nous avons parlé tout au long du chemin. 
Il s'est révélé être un très bon gars. 
Je lui ai alors demandé s'il voulait venir jouer au football
avec mes copains et moi le lendemain. 
Il s'est empressé d'accepter.

Nous avons donc passé le week-end ensemble et, 
plus le temps avançait, plus je me rendais compte que Kyle
était vraiment quelqu'un de bien. 
D'ailleurs, mes amis aussi pensaient la même chose.

Le lundi matin, j'ai encore aperçu Kyle qui
retournait à l'école avec sa pile de livres. 
Je l'ai rejoint encore une fois et lui ai dit:
" Wow! Tu finiras par avoir des muscles d'acier 
à trimbaler tes livres comme ça!!!" 
Il a bien ri et m'a passé la moitié de ses livres.

Durant les années qui ont suivi, nous sommes devenus
les meilleurs copains du monde. 
Kyle était vraiment un élève très intelligent; 
il voulait faire sa médecine tandis que moi, 
j'allais finalement à l'université 
grâce à une bourse de football!

Je l'agaçais tout le temps 
en lui disant qu'il n'était qu'un " nerd"!

Pour notre graduation, Kyle devait préparer un discours.
J'étais bien content que ce ne soit pas moi! 
Kyle était devenu un jeune homme bien dans sa peau, 
qui plaisait beaucoup aux filles...

D'ailleurs, il faisait beaucoup plus de conquêtes que moi!

La journée de la graduation, je voyais bien que Kyle
était nerveux. Pour le rassurer, je lui ai donné une
bonne tape dans le dos en lui disant:

" Ne t'inquiète pas, tu vas être génial! " 
Il m'a encore regardé avec un de ses regards, 
celui plein de gratitude, et m'a remercié.

Lorsqu'il est arrivé devant le micro, 
il s'est éclairci la gorge et a commencé son discours :
" Une graduation, c'est le moment idéal pour
remercier tous ceux qui nous ont aidé 
durant toutes nos années du secondaire.

Nos parents, nos professeurs, nos entraîneurs... 
mais surtout nos amis. Je suis ici pour vous dire 
qu'être l'ami de quelqu'un, 
c'est le plus beau cadeau qu'on peut lui donner.

Je vais vous raconter une histoire... 
"J'étais vraiment très surpris lorsqu'il a commencé à raconter
notre première rencontre... Mais j'ai été encore plus
estomaqué lorsqu'il a raconté que cette fameuse fin
de semaine-là, il avait prévu se suicider... 
C'est pourquoi il avait apporté tous ses livres, 
pour que sa mère ne soit pas obligée 
de faire le ménage de son casier...

Il m'a regardé et m'a fait un sourire : 
" Heureusement, j'ai été sauvé. Mon ami m'a empêché de
commettre l'irréparable. "

J'ai entendu le silence provoqué par son discours
dans la salle; le discours d'un jeune homme
distingué, beau bonhomme, intelligent et populaire...
Je me suis retourné et j'ai vu ses parents qui m'ont
souri avec le même regard plein de gratitude que Kyle
avait eu à mon égard.

Je n'avais jamais réalisé à quel point 
cette journée avait été bienfaitrice pour lui.

Ne sous-estimez jamais le pouvoir de vos actions.
Avec un simple petit geste, on peut changer la vie
d'une personne... pour le meilleur ou le pire. 
Nous avons tous un impact 
dans la vie de tous les gens que nous rencontrons.

Les amis sont des anges 
qui nous remettent sur nos pieds 
quand nos ailes ne savent plus comment voler.

fzvvazes

 

16:32 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

26/10/2006

le lacher prise

Le lâcher prise

Lâcher prise, ce n'est pas se montrer indifférent, mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre. 
Lâcher prise, ce n'est pas couper les liens, mais prendre conscience que l'on ne peut contrôler autrui. 
Lâcher prise, ce n'est pas être passif, mais au contraire chercher principalement à tirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement. 
Lâcher prise, c'est reconnaître son impuissance, au sens où l'on admet que le résultat final n'est pas toujours entre nos mains. 
Lâcher prise, c'est ne plus blâmer ou vouloir changer autrui et, au lieu de cela, choisir de consacrer son temps à donner le meilleur de soi-même. 
Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres en faisant preuve d'une totale abnégation, mais se sentir concerné par eux. 
Lâcher prise, c'est ne pas "assister ", mais encourager. 
Lâcher prise, c'est ne pas juger, et accorder à autrui le droit d'être humain, c'est-à-dire lui accorder le droit à l'erreur. 
Lâcher prise, c'est ne pas s'occuper de tout ce qui arrive, et laisser les autres gérer leur propre destin. 
Lâcher prise, c'est ne pas materner les autres, et leur permettre d'affronter la réalité. 
Lâcher prise, ce n'est pas rejeter, c'est au contraire accepter. 
Lâcher prise, c'est ne pas harceler, reprocher, sermonner ou gronder, et tenter de déceler ses propres faiblesses et de s'en défaire. 
Lâcher prise, c'est ne pas adapter les choses à ses propres désirs, et prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier. 
Lâcher prise, c'est ne pas critiquer ou corriger autrui, mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir. 
Lâcher prise, c'est ne pas regretter le passé, et vivre et grandir dans le présent pour l'avenir. 
Lâcher prise, c'est craindre moins et aimer davantage. 

jka3dfqr

 


16:42 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

24/10/2006

couleur d'automne

  COULEUR D AUTOMNE

 

 

automne1a

 

 

 

automne2a

                                                      

                                             

 

automne3

 

 

automne4

                    

 

                 

automne_5

 

 

automne_7

 

 

automne_6

19:30 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

22/10/2006

un grand merci à tous

 

                     f99w8ad9     

 

coucou tout le monde , je suis revenu et surtout contente de vous retrouvez

je vous remercie vraiment du fond du coeur pour tout les coms que vous m'avez laisser pendant mon absence

quel plaisir de vous lire en rentrant et de voir que vous étiez tous la malgré mon absence

merci

je vous souhaite un très bon week end à tous

gros bisous nath

 

bousuet2055bousuet2055

 

11:34 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

15/10/2006

 

         

 

   pour l'homme que j'aime de tout mon coeur

 

enz03bxj

 

qtxmqaax

 

 

pour toi mon amour ,que j'aime de tout mon coeur

 

4j7uhosc

 

14:26 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |

bonne semaine

 

Coucou à tous, je serais absente pour une semaine

n'ayant pas de connection la ou je vais je ne pourrais pas travailler

sur mon blog

donc je vous souhaite à tous une merveilleuse semaine

et vous fais de tout gros bisous 

re4h5dwf

 

à bientôt nath

8qo6ry5e

 

 

 

merci de vos visites

Image hébérgée par hiboox.com

13:59 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

12/10/2006

une légende

9bzfgaeo.jpg

Une légende raconte
Qu’au commencement du monde
Quand Dieu décida de créer la femme
Il trouva qu’il avait épuisé
Tous les matériaux solides dans l’homme
Et qu’il ne disposait plus de rien

Devant ce dilemme
Et après une profonde méditation
Voilà ce qu’il fit :

Il prit la rondeur de la lune
Les suaves courbes des vagues
La tendre adhérence du liseron
Le tremblant mouvement des feuilles
La sveltesse du palmier
La teinte délicate des fleurs
L’amoureux regard du cerf
La joie du rayon de soleil et ,
La timidité de la tourterelle
La vanité du paon
La suavité de la plume de cygne

Ainsi que la dureté du diamant
La douceur de la colombe
La cruauté du tigre
L’ardeur du feu
Et la froideur de la neige

Il mélangea ces ingrédients
Si divers, forma la femme
Et le donna à l’homme

Une semaine après l’homme vint et lui dit :
"Seigneur, la créature que tu m’as donné
Me rends malheureux
Elle requière toute mon attention
Me laisse jamais seul
Bavarde intensément
Pleur sans motif
S’amuse à me faire souffrir
Et je viens te la rendre car
Je ne veux plus vivre avec elle"

"Bien" répondit Dieu et il prit la femme

Une semaine plus tard, l’homme revient et lui dit :
"Seigneur, je me sens très seul
Depuis que je t’ai rendu la créature
Que tu as faite pour moi
Elle chantait
Et jouait à mon coté
Elle me regardait
Avec tendresse
Et son regard était une caresse
Elle riait et son rire était musique
Elle était belle à voir
Et douce au toucher
Rends-la-moi car
Je ne peux pas vivre sans elle"

 

tun58o7h

 

18:17 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

11/10/2006

AVANT DE JUGER

1n53pvt3

 

C'est tellement facile de juger
Ce qui ne fonctionne pas dans la vie des autres.
Nous nous disons souvent

''Si j'étais à sa place, je ferais
Telle chose, Telle chose, Telle chose !''

Mais avons nous déjà pensé que si
Nous étions réellement à la place de l'autre personne,
Vraiment dans ses souliers,
Nous serions en prise avec ses émotions,
Ses préjugés, ses réactions, ses inquiétudes,
Ses ambitions, ses objectifs, ses inhibitions,
Ses instincts, bref, Nous aurions son passé,
Son présent et son avenir et il est fort probable
Que nous agirions exactement de la même façon qu'elle.
Avant de condamner quelqu'un,
Essayons non seulement de le comprendre,
Mais de vibrer au même diapason que lui
Et, nous constaterons alors
Que nos émotions ressemblent aux siennes.

346793915

 

17:46 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

09/10/2006

un pas à la fois

406067614_small


Sur le sentier de ta vie
Dans ta poursuite du bonheur
Rien ne te sers de courir
Car avec seulement un pas à la fois
Lentement mais sûrement
Ce bonheur que tu convoites tant
Tu le connaîtras

Dans les jours de grande noirceur
Ou tout te paraîtra perdu
Ou tu ne verras plus la fin
de tes tourments et de tes pleurs
Lève la tète et regarde devant toi
Fais ce pas qui te sortiras
des ténèbres ou tu es enseveli
Car avec seulement un pas à la fois
Tu t'en sortiras

Quand dans ta relation amoureuse
Plus rien ne va
Que la colère guide ton coeur
Et que tu veux te retirer
Fais un pas vers l'autre
Confie tes peines et tes peurs
Car avec seulement un pas à la fois
Tout peut être sauvé

Et si malgré tout le destin
Sépare vos chemins
Ne te lance pas dans de nouvelles conquêtes
En ayant le coeur meurtri
Ne fais surtout pas payer aux autres, ton échec
Ne sois pas si pressé de refaire ta vie
Par peur de la solitude
Prends ton temps, soigne ton coeur blessé
Car avec seulement un pas à la fois
Sois en certain(e), tu guériras

Si tu es seule depuis longtemps
Et que tu as la chance si rare
De rencontrer une personne merveilleuse
Qui t'attire et te complète
Ne précipite pas les choses
Aux risques de tout gâcher
L'Amour s'apprivoise tout doucement
Car avec seulement un pas à la fois
Cet amour, tu le solidifiera

Ne cours pas après le bonheur
Ne cours pas après l'amour
La richesse et le succès
Car à trop courir
On peut très bien tomber
et quelques fois
ne plus être capable de se relever
Vaut mieux faire un pas à la fois
D'une démarche ferme et décidée
Cela peut paraître plus long
Mais cela est sûrement plus sûr
Car avec seulement un pas à la fois
On fini par arriver à destination

Mais jamais au grand jamais
Tu ne devras te décourager
Tu ne devras reculer
Car avec seulement un pas à la fois
Aie confiance
Tu y arriveras


17:42 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (16) |  Facebook |

07/10/2006

OH GRAND ESPRIT......

 

2indistars

Oh grand esprit, dont j'entends la voix dans le vents,
et dont le souffle donne vie à toute choses,
écoute moi je viens vers toi
comme l'un de tes nombreux enfants;
je suis faible ...Je suis petit...
j'ai besoin de ta sagesse et de ta force.
Laisse moi marcher dans la beauté,
et fais que mes yeux aperçoivent toujours
les rouges et pourpres couchers du soleil.
Fais que mes mains respectent les choses
que tu as créées et rends mes oreilles fines
pour qu'elles puissent entendre ta voix.
Fais moi sage, de sorte que je puisse comprendre
ce que tu as enseigné à mon peuple
et les leçons que tu as cachées
dans chaque feuille et chaque rocher.
Je te demande force et sagesse,
non pour être supérieur à mes frères,
mais afin d'être capable
de combattre mon plus grand ennemi
moi même
Fait que je sois toujours prêt
à me présenter devant toi
avec des mains propres et un regard droit .
Ainsi lorsque ma vie s'éteindra
comme s'éteint un coucher de soleil,
mon esprit pourra venir à toi sans honte.

PRIERE OJIBWA

21:43 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

CLE DE L AMITIER

dyn006_original_220_216_gif_2507227_2b2454b377c939a2926aba485986d47b

 

BONJOUR A TOUS

JE VIENS DE PRENDRE CETTE CLE CHEZ

http://ma-vie-pas-toujours-rose.skynetblogs.be/

ELLE DOIT FAIRE LE TOUR DES BLOGS

AFIN QUE L ON PUISSE GARDER UN LIEN D AMITIER

ALORS PRENDS LA ET FAIS LA TOURNER EN MENTIONNNANT

LE NOM OU TU L AS EUES

NE ROMPEZ PAS CETTE CHAINE D AMITIER

BONNE JOURNEE A VOUS TOUS

 

462526812

 

10:07 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

05/10/2006

APPRIVOISE MOI ( st-exupéry)

*LE RENARD


Si tu veux jouer avec moi
il va falloir m'apprivoiser
Et créer des liens pas à pas
Pour commencer à s'attacher
Sinon tu n'es encore pour moi
Qu'un petit garçon comme les autres
Pour toi qui ne me connais pas
Je ne suis qu'un renard parmi d'autres

Apprivoise-moi je t'en prie
Si tu as besoin d'un ami
Et jusqu'à ma dernière seconde
Tu resteras unique au monde

Mais si tu sais m'apprivoiser
Ma vie sera ensoleillée
Je connaîtrai ton bruit de pas
Qui m'appellera hors du terrier
Et la blondeur des champs de blé
Me fera souvenir de toi
Enfin j'aimerai le bruit du vent
Qui viendra souffler dans ces champs

Apprivoise-moi je t'en prie
Si tu as besoin d'un ami
Et jusqu'à ma dernière seconde
Tu resteras unique au monde

On ne peut connaître vraiment
Que les choses que l'on apprivoise
Mais les hommes n'ont plus de temps
De s'attarder quand ils se croisent
Ils achètent des choses toutes faites
Mais il n'y a pas de marchands d'amis
Qui vendent de l'amitié toute prête
Alors les hommes n'ont plus d'amis

Apprivoise-moi je t'en prie
Si tu as besoin d'un ami
Et jusqu'à ma dernière seconde
Tu resteras unique au monde

Il nous faudra des rendez-vous
Pour pouvoir s'habiller le coeur
Et tous ces moments entre nous
M'apprendront le prix du bonheur

LE PETIT PRINCE:
- Que faut-il faire?
LE RENARD:
- Il faut être patient. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, je te regarderai du coin de l'oeil...
LE PETIT PRINCE:
- Et...
LE RENARD:
- Et tu ne diras rien.
LE PETIT PRINCE:
- Oh...
LE RENARD:
- Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.

LE PETIT PRINCE:
- Il faut que je parte.
LE RENARD:
- Ah! Je pleurerai.
LE PETIT PRINCE:
- C'est ta faute. Je ne te souhaitais pas de mal, mais tu as voulu que je t'apprivoise.
LE RENARD:
- Bien sûr...
LE PETIT PRINCE:
- Mais tu vas pleurer?
LE RENARD:
- Bien sûr.
LE PETIT PRINCE:
- Alors tu n'y gagnes rien.
LE RENARD:
- Ah, j'y gagne, à cause de la couleur du blé. Va revoir les roses et tu comprendras que la tienne est unique au monde.

 

ojer7amfojer7amf

 

18:16 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

04/10/2006

bonne journée à tous


316174965_small
 
495865171

 
 
Bonne journée à tous

12:44 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

01/10/2006

souci image

 

bonjour à tous récemment j'ai remarqué que certaines images ne passent pas chez fire fox et c'est bien dommage

j'utilise internet explorer et la pas de souci on voit très bien les images

 y a t'il beaucoup de personnes qui utilise fire fox ?

mettez moi votre réponse en com

et je ferais le nécessaire si tout le monde passe par fire fox

je vous souhaite une superbe journée à tous

et merci du fond du coeur pour tout vos coms et passage régulier

merci nath

540827140

14:16 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

c 'est quoi l'amour ( céline dion)

Attention mon cœur, souvent tu parles trop
Souvent tu joues avec les mots
Moi, quand tu parles je ne joue pas, je te crois
Quand tu dis je t'aime, moi j'entends pour la vie
Mais toi c'est une nuit et sans savoir ce que c'est l'amour
Tu passes ton temps à parler d'amour

D'abord c'est quoi l'amour, tu ne sais pas, l'amour
Un mot qu'on oublie, tu crois que c'est ça
Oui l'amour

Le plus important, c'est ce qu'on ne dit pas
Mais c'est ce qui se voit
Un geste, un rien, un simple regard
Je te crie souvent, fais semblant d'y croire

D'abord c'est quoi l'amour, tu ne sais pas, l'amour
Un mot qu'on oublie, tu crois que c'est ça
Oui l'amour

Ce que je ressens pour toi c'est comme un torrent de joie
Un feu qui brûle au milieu de moi
Oui c'est ça
Mais oui c'est ça l'amour, c'est dans le cœur, l'amour
Ouvre-moi tes bras, l'amour c'est ça
C'est ça

14:04 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/09/2006

donner

 

Donner !

On peut donner à celui qui réclame,
On peut aussi donner à celui qui ne réclame pas.
On peut donner en espérant recevoir,
On peut aussi donner sans rien espérer en retour.
On peut donner ce qui nous gène,
On peut aussi donner ce qui nous est utile.
On peut donner ce qui humilie l'autre,
On peut aussi donner ce qui l'élève.
On peut donner pour être vu,
On peut aussi donner sans être vu.
On peut donner pour s'imposer,
On peut aussi donner pour servir.
On peut donner par orgueil, par habitude, par lâcheté;
On peut aussi donner par amour.
On peut donner pour le plaisir de donner,
On peut aussi se donner soi-même,

571300190

 

11:48 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

28/09/2006

les gros cailloux de la vie

 

567994735

Les gros cailloux de la vie !

 

Un jour, un vieux professeur de l'École nationale d'administration
publique (ENAP) fut engagé pour donner une formation sur La
planification efficace de son temps à un groupe d'une quinzaine de
dirigeants de grosses compagnies nord-américaines. Ce cours
constituait l'un des cinq ateliers de leur journée de formation. Le
vieux prof n'avait donc qu'une heure pour "passer sa matière ".

Debout, devant ce groupe d'élite (qui était prêt à noter tout ce que
l'expert allait enseigner), le vieux prof les regarda un par un,
lentement, puis leur dit : "Nous allons réaliser une expérience".

De dessous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof
sortit un immense pot Mason d'un gallon (pot de verre de plus de 4
litres) qu'il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit
environ une douzaine de cailloux a peu près gros comme des balles de
tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot.
Lorsque le pot fut rempli jusqu'au bord et qu'il fut impossible d'y
ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves

et leur demanda :

"Est-ce que ce pot est plein?".

Tous répondirent : "Oui".

Il attendit quelques secondes et ajouta : "Vraiment?".

Alors, il se pencha de nouveau et sortit de sous la table un récipient

rempli de gravier. Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros
cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier
s'infiltrèrent entre les cailloux... jusqu'au fond du pot.

Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et redemanda
: "Est-ce que ce pot est plein?". Cette fois, ses brillants élèves
commençaient à comprendre son manège.

L'un d'eux répondît: "Probablement pas!".

"Bien!" répondit le vieux prof.

Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table une
chaudière de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le
sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier.
Encore une fois, il demanda : "Est-ce que ce pot est plein?".

Cette fois, sans hésiter et en choeur, les brillants élèves
répondirent :

"Non!".

"Bien!" répondît le vieux prof.

Et comme s'y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet
d'eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu'a ras bord. Le
vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : "Quelle
grande vérité nous démontre cette expérience? "

Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours,
répondît : "Cela démontre que même lorsque l'on croit que notre agenda
est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter
plus de rendez-vous, plus de choses à faire ".

"Non" répondit le vieux prof. "Ce n'est pas cela. La grande vérité que
nous démontre cette expérience est la suivante: si on ne met pas les
gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire
entrer tous ensuite". Il y eut un profond silence, chacun prenant
conscience de l'évidence de ces propos.

Le vieux prof leur dit alors : "Quels sont les gros cailloux dans
votre vie?"
"Votre santé?"
"Votre famille?"
"Vos ami(e)s?"
"Réaliser vos rêves?"
"Faire ce que vous aimez?"
"Apprendre?"
"Défendre une cause?"
"Relaxer?"
"Prendre le temps...?"
"Ou... toute autre chose?"

"Ce qu'il faut retenir, c'est l'importance de mettre ses GROS CAILLOUX
en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir...sa vie. Si
on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira
sa vie de peccadilles et on n'aura plus suffisamment de temps précieux
à consacrer aux éléments importants de sa vie.

Alors, n'oubliez pas de vous poser à vous-même la question :
"Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie?"
Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie)"
D'un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire
et lentement quitta la salle.

20:54 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

27/09/2006

l'amour est un soleil(hélène ségara)

J'ai ouvert ma fenêtre
Pour laisser entrer le soleil
Pendant que tu dormais
À points fermés

J'ai fais du café noir
Pour voir si je ne rêvais pas
Je ne voulais pas y croire
Y croire encore une fois

L'amour est un soleil
Qui m'a souvent chauffé le coeur
Mais quand il brûle trop fort
Il me fait peur

{Refrain:}
Tu arrives,
Et tu me donnes envie de vivre,
Et moi qui hier encore,
Voulais me jeter dans le vide
Je m'éveille,
À la douceur d'un autre corps,
Et l'amour est un soleil,
Qui brille à nouveau sur mes jours

On va se faire un monde
Où on se prendra par la main
Toi tu me donneras
La force d'aller plus loin

L'amour est un soleil
Qui m'a souvent brûlé les ailes
Mais dis-moi qu'avec toi
Ça n'sera pas pareil

{au Refrain}
75938929

 

21:32 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

26/09/2006

légende hindoue

Vieille légende hindoue !

 

Une veille légende hindoue raconte qu'il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux ; mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma, le maître des dieux, décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver. Le grand problème fût donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci :
- « Enterrons la divinité de l'homme dans la terre. »
Mais Brahma répondit :
- « Non, cela ne suffit pas, car l'homme creusera et la trouvera. »
Alors les dieux répliquèrent :
- « Jetons la divinité dans le plus profond des océans. »
Mais Brahma répondit à nouveau :
- « Non, car tôt ou tard, l'homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu'un jour il la trouvera et la remontera à la surface. »
Alors les dieux mineurs conclurent :
- « Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer d'endroit que l'homme ne puisse atteindre un jour. »
Alors Brahma dit :
- « Voici ce que nous nous ferons de la divinité de l'homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. »

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l'homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, à la recherche de quelque chose ... qui se trouve en lui.

mu90q238

09:05 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

24/09/2006

PATIENCE




Dois-je fuir et poursuivre
Cette vie sans avenir ?
Qui sans cesse surgit
Hors de mes nuits.
La patience peut parfois
Exaucer ce que l'on ne voit.
Mais faut-il seulement
Prendre le temps
Le temps de réfléchir.
Réfléchir et se dire
Que tout peut arriver,
Quand on peut patienter.
Nul ne puisse connaître
Ce qui ne peut paraître,
A l'intérieur de soi
Dans ce coeur étroit.
Garder l'espoir
Même sans y croire,
Ne peut apporter
Qu'une paix méritée.
Et peut-être apaiser
Ce mal à oublier.
Et penser au présent
A une vie dans le temps.....

ANGÉLIQUE

18:39 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

22/09/2006

15 faits importants de la vie

15 Faits importants de la vie !

 

1. Il y a au moins 5 personnes dans ce monde qui t'aiment au point de mourir pour toi.

 

2. Il y a au moins 15 personnes qui t'aiment d'une certaine manière.

 

3. La seule raison pour laquelle une personne te déteste, c'est parce qu'elle veut être comme toi.

 

4. Un sourire de toi apporte de la joie à quelqu'un, même s'il ne t'aime pas.

 

5. Toutes les nuits, quelqu'un pense a toi avant d'aller se coucher.

 

6. Tu représentes le monde pour quelqu'un.

 

7. Si ce n'était pas pour toi, quelqu'un ne pourrait pas vivre.

 

8. Tu es spécial et unique.

 

9. Quelqu'un dont tu ignores l'existence t'aime.

 

10. Quand tu fais la plus grosse bêtise, quelque chose de bien provient de celle ci.

 

11. Quand tu penses que le monde te tourne le dos, regarde bien: c'est surtout toi qui tourne le dos au monde.

 

12. Quand tu penses que tu n'as pas de chance quand tu n'as pas ce que tu veux, tu ne l'auras probablement pas. Si tu crois en toi, probablement, tôt ou tard, tu l'auras.

 

13. Souviens-toi toujours des compliments que tu reçois. Oublies les remarques méchantes.

 

14. Dis toujours aux gens ce que tu ressens a propos d'eux; tu te sentiras mieux quand ils le sauront.

 

15. Si tu as un meilleur ami, prends, le temps de lui dire ce qu'il représente pour toi.

 

 

20:38 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

21/09/2006

L INSTANT PRESENT........

 

PROFITER DE L INSTANT PRESENT ET SAVOIR GOUTER AU BONHEUR
QUI S OFFRE A NOUS CHAQUE JOUR
.

Le Bonheur est partout en fait si l on veut
bien prendre la peine deux secondes de s'arreter de se centrer uniquement
sur soi .

Il est dans le rire d'un enfant,dans le sourire d'un passant

dans  le pain que le boulanger façonne avec amour chaque jour ou encore dans un mail reçu d'une amie..


A ceux qui n'ont pas le moral, que les épreuves de la vie ont blessés je veux dire que malgré tout, la vie vaut d'être vécue , parce que quelque part , il y a pour chacun de nous une petite lumière , l'espoir et la promesse d'un lendemain meilleur !

 

ce texte a été écrit par ma belle soeur que j'apprécie énormément ,elle me l'a laissé en commentaire

et il est tellement vrai que je le met en page pour que tout

le monde puisse le lire

merci tania pour ce magnifique texte plein d'espoir

  

                   

12:58 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

20/09/2006

L'Amour

ji62m0wu

L’amour

le meilleur moment des amours  
n'est pas quand on a dit je t'aime
il est dans le silence même

a demi rompu tous les jours

il est dans les intelligences
promptes et furtives des coeurs
il est dans les feintes rigueurs
et les secrètes indulgences

il est dans le frisson du bras
ou se pose la main qui tremble
dans la page qu'on tourne ensemble
et que pourtant on ne lit pas

heure unique ou la bouche close
par sa pudeur seule en dit tant!
ou le coeur s'ouvre en éclatant
tout bas, comme un bouton de rose

ou le parfum seul des cheveux

parait une faveur conquise
heure de la tendresse exquise
ou les respects sont des aveux !

 

12:13 Écrit par hirondelle dans Amour | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |